Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un feu se déclare vers 16 h dans une usine de fabrication de panneaux en résine. Le feu s’est déclaré dans le local de stockage des réactifs présents en petite quantité, notamment de l’acétone (plusieurs dizaines de litres). Le feu, dont l’origine reste inconnue, s’est propagé très rapidement en raison des vents forts et du stockage de différents objets à proximité (anciens fûts, benne à déchets, véhicules en cours de carrossage, bennes frigorifiques usagées…). Les pompiers évacuent les maisons voisines (environ 50 personnes). Une personne incommodée par les fumées est transportée à l’hôpital. Le bâtiment de production est très endommagé, notamment le supportage métallique de sa toiture et les murs fissurés sous l’effet de la chaleur. Cependant, 4 des 5 tables de fabrication des panneaux en résine sont sauvegardées. Le bâtiment administratif est détruit.

Le sol imbibé par les eaux d’extinction et les cendres doit être décaissé par l’exploitant et les terres éliminées en filière spécialisée. Une partie des eaux d’extinction s’est écoulée dans un exutoire d’eau pluviale, limitant son transfert dans le réseau. L’exploitant prévoit de transférer son activité sur un autre site, permettant de préserver l’emploi des 4 salariés.