Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une explosion suivie d’un départ de feu ont lieu à 11h35 dans une installation de production d’acétylène. L’accident a lieu lors d’un test dans un banc d’essai de contrôle d’un cadre de bouteilles d’acétylène (16 bouteilles de 54 litres) préparé par l’exploitant. Les employés coupent la circulation d’acétylène en actionnant le bouton d’arrêt d’urgence. Le système d’extinction automatique se déclenche. Le bâtiment est évacué. Les pompiers interviennent et mettent en place un second dispositif d’arrosage pour éteindre le feu. Les bouteilles de gaz sont refroidies par arrosage, puis placées dans l’eau durant 24 h. L’incendie provoque des dégâts sur le local de l’accident : vitres brisées, banc d’essai détruit, fils électriques et éclairage brûlés, parois endommagées. Une personne est blessée.

Les dégâts sont estimés à 25 000 euros.

L’accident est dû à une décomposition de l’acétylène dans le tuyau qui le relie au cadre. Celle-ci a engendré l’explosion responsable de la rupture du tuyau. L’acétylène s’en échappant s’est enflammé lors de l’explosion et a provoqué un début d’incendie sur les bouteilles. Le tuyau souple utilisé n’était pas adapté à une utilisation pour de l’acétylène sous pression.

Après l’accident, l’exploitant fait reconstruire son banc d’essai en veillant à utiliser des matériaux compatibles avec les produits utilisés. Il vérifie dans les autres unités de son exploitation si ce type de tuyau n’est pas installé. Il fait évoluer ses procédures de mise en place et de modification d’installations sur l’exploitation.