Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un incendie est détecté dans un silo de 600 m³ contenant 200 m³ de plaquettes sèches de bois. L’alerte est donné par un employé qui a vu de la fumée se dégager. Le feu intéresse tous les équipements d’amenage des plaquettes entre un silo de stockage et la chaudière biomasse du site. Les salariés essayent de contenir l’incendie en attendant les pompiers à l’aide d’extincteurs et de Robinets d’Incendie Armés. Les pompiers effectuent une trouée dans le silo et éteignent l’incendie. Le lendemain matin, la combustion repart dans le silo en cours de vidange par l’exploitant. Les pompiers interviennent de nouveau. La vidange se termine 72h après le début du sinistre. L’ensemble des éléments d’amenage du bois entre le silo et la chaudière biomasse ont été détruits. Le chauffage des ateliers et le séchage du bois ont été arrêtés pendant 2 semaines. Près de 300 m³ de bois ont été perdus.

Les causes de l’incendie ne sont pas connues mais l’exploitant prévoit de renforcer les sécurités de sa chaudière. Il prévoit notamment une supervision et une alerte à distance, un système de détection de température des vis et la revue du système d’extinction automatique qui s’est montré défaillant.