Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une émission d’amidon se produit vers 23h30 au niveau des cyclones d’un séchoir dans une amidonnerie de maïs. L’exploitant arrête l’installation. A la suite d’une pointe humide lors de la production, une voûte s’est formée au niveau de la boîte sous cyclone. L’accumulation de produit ainsi provoquée n’a pas été détectée par la sonde de niveau. Le circuit est vidangé puis contrôlé visuellement. Six tonnes de produits sont récupérées. L’installation redémarre à 1h30.

Un nouveau rejet est détecté à 3h30. L’installation est arrêtée. Le rejet atteint l’extérieur du site. L’exploitant informe la municipalité ainsi que l’inspection des IC. Plusieurs rues sont touchées et 56 riverains sont concernés.

Une société spécialisée nettoie la zone. Les habitants sont indemnisés pour le nettoyage de leur véhicule.

Un incident du même type a eu lieu 1 mois plus tôt (Aria 45956). Un bouchage des cyclones du séchoir amidon est à l’origine du rejet. Afin d’éviter ce type d’incident, l’exploitant reprend les mesures décidées en septembre :

  • optimisation du fonctionnement de la sonde boite sous cyclone

  • ajout d’une sonde de niveau par cyclone

  • réalisation d’une étude sur les causes d’arrêt répétitif du séchoir.

Le suivi du tonnage est optimisé grâce à un calcul permettant de détecter une différence entre le tonnage séché et le tonnage mis en trémie. Ce calcul est déjà mis en place avec information sur écran de contrôle, l’exploitant prévoit d’y adjoindre un asservissement.