Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une poche de 8 t de fonte se perce vers 11h30 dans une fonderie. Le métal en fusion s’écoule dans les réseaux techniques et provoque un départ de feu. Le POI est activé. Les pompiers internes et les secours publics éteignent l’incendie vers 12h30. Les installations électriques sont vérifiées pour redémarrer et vider les 4 fours non impactés. L’intervention des secours s’achève vers 14h30.

La dégradation du réfractaire de la poche serait à l’origine de la fuite. L’usure constatée après l’incident est en dehors des critères d’utilisation (épaisseur de réfractaire inférieure à l’épaisseur minimale). Le contrôle dimensionnel de la poche réalisé le 06/01 n’avait pourtant pas décelé une sous-épaisseur de réfractaire.

A la suite de l’événement, l’exploitant engage des actions visant à :

  • mieux contrôler les phénomènes de dégradation du réfractaire

  • renforcer et fiabiliser le contrôle dimensionnel des poches

  • renforcer la tôle de blindage de protection des fours.