Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 7h45, un poids-lourd transportant 21 t de farine de tournesol tombe dans un ravin à 30 m de profondeur. Les secours sécurisent le tracteur du camion. Aucune fuite sur le réservoir n’est constatée. Le sous-préfet et le responsable de la société de transport se rendent sur place. La farine répandue sur le sol est bâchée avant sa récupération, par une entreprise privée, par aspiration à l’aide d’un camion “pulvérisant”, capable de récupérer la poussière. Le transporteur met à disposition un camion benne bâché et récupère le produit. La circulation routière est interrompue durant cette opération. Des restes de lessive de potasse d’un accident de la semaine précédente (ARIA n° 33172) se sont conglomérés avec 8 à 10 m³ de farine. La pollution existant dans le ruisseau suite aux deux accidents de poids lourds sur la route N134 est évaluée par une entreprise spécialisée. Elle conseille de retirer le produit restant soit au moyen d’une grue depuis la route, soit par des moyens manuels. Le pH de l’eau du ruisseau est de 8.