Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans un complexe avec piscine et patinoire, de l’ammoniac (NH3) est émis par une installation de réfrigération venant d’être refaite, comprenant un réservoir contenant 140 kg d’NH3 et une réserve d’eau ammoniacale à 18 %. L’unité a été remplie entre 8 et 10 h hors présence du public, la ventilation du local tombe en panne à 13 h et les alarmes NH3 sont débranchées à la suite de travaux. Un sous-traitant purge plusieurs fois dans la journée le circuit eau ammoniacale, opération normale pour la remise en service des installations, mais les rejets sont effectués non neutralisés et à l’air libre. Compte-tenu de la météo, des vapeurs qui stagnent sur le site (120 ppm près de l’évacuation des purges), aspirées avec l’air de ventilation de la piscine, incommodent des personnes (8 ppm d’NH3 relevées), 14 sont hospitalisées par précaution. Le bâtiment est évacué. L’intervenant a commis plusieurs fautes : pas de protection individuelle, plan de prévention imprécis, étiquetage des produits utilisés insuffisant…