Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une raffinerie, un ” flash ” de GPL se produit lors d’un transfert entre un stockage fixe et une citerne routière. Le jour de l’accident, le chargement d’une citerne est en cours quand le raccord vissé entre le bras de chargement et la citerne fuit. Le nuage ainsi formé s’enflamme, enveloppant le chauffeur. Ce dernier, grièvement brûlé, décèdera de ses blessures par la suite. L’analyse réalisée démontre l’usure des filetages des 2 parties du raccord vissé: sur le bras, le raccord fileté de la bague de raccordement laitonnée (ACME, 3”1/4 ; partie femelle) est particulièrement usé (la section du filetage initialement trapézoïdale est devenue triangulaire). Le filetage du raccord de la citerne est également très usé : l’extrémité présente une forme presque conique et des plats sont visibles sur le filetage même. D’après l’inspection locale, cette situation aurait pu être évitée par la simple mise en application de principes de prévention : examens réguliers, basés sur des documents, et visuels des raccords, incluant les filetages. Les réglementations allemandes imposent un examen visuel 2 fois / an. Par ailleurs, la pratique de vissage de certains utilisateurs conduisant à bloquer la bague à l’aide d’un marteau, bien qu’apparemment répandue, est également interdite à la raffinerie mais aussi déconseillée par l’association allemande du GPL. Ce type d’accident n’est en fait pas nouveau dans ce type d’installation et des avertissements avaient déjà été promulgués en ce sens. Ils ne semblaient pas connus sur le site impliqué dans l’accident. Une large campagne nationale de vérification des filetages a été conduite en Allemagne et a montré qu’un grand nombre d’entre eux était usé. Dans les 6 mois qui ont suivi l’accident, la situation s’est grandement améliorée et ce type de constat ne semble plus d’actualité.

Télécharger la fiche détaillée au format .pdf (112 Ko)