Pollution
Humain
Environnement
Economique

La foudre frappe le dispositif de jaugeage automatique d’un réservoir à toit fixe de 38 800 m³ en cours de remplissage par du kérosène à 43,5°C (température supérieure au point éclair). La mauvaise équipotentialité des diverses parties du dispositif est à l’origine d’étincelles qui initient un incendie. Le ciel gazeux du réservoir explose et le toit est détruit. Le liquide enflammé transmet le sinistre aux 6 autres réservoirs dans la cuvette. Les habitants du voisinage et les employés sont évacués. Aucune victime n’est à déplorer. Près de 600 habitations sont endommagées et des centaines de points d’eau sont pollués. Les navires desservant la raffinerie sont retardés. L’incendie est éteint après 3 jours. Les dommages sont estimés à 560 MF.