Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un samedi, à 17h15, dans une usine de fabrication d’engrais et de produits azotés classée Seveso seuil bas, un feu se déclare dans les conteneurs de déchets plastiques et cartons entreposés en extérieur. L’incendie se propage à un bâtiment de stockage de 1 500 m² contenant des cartons et palettes et des cuves de produits chimiques sur rétention. L’alarme incendie se déclenche. Une épaisse fumée noire est visible à sur plusieurs kilomètres. L’exploitant déclenche le POI. Les eaux d’extinction sont collectées dans le bassin de confinement du site, puis envoyées en filière de traitement. Vers 22h30, l’incendie est éteint. La charpente du bâtiment est détruite. L’exploitant analyse les eaux d’extinction pour vérifier l’absence de fuite de produits chimiques.

Le feu est parti d’une caisse grillagée servant au stockage de déchets dangereux. Cette caisse, à l’extérieur du bâtiment était exposée au soleil et aux fortes chaleurs.

Après l’accident, toutes les cages de déchets dangereux ont été déplacés et repositionnées à des endroits non exposés au soleil. Les cages seront vidées à minima à chaque fin de relai. Une nouvelle instruction reprendra ces exigences. Une formation sera réalisée au près des opérateurs. Les cages seront remplacées par des caisses palettes entièrement en métal et dotées d’un couvercle.