Pollution
Humain
Environnement
Economique

A 22h05, un dégagement gaz se produit au RDC au niveau des lignes de soutirage pour mise en fûts des produits fabriqués par une usine de détergents classée SEVESO seuil haut. Il existe 2 lignes de soutirage différentes : une ligne de soutirage de produits chlorés et une seconde ligne pour les produits non chlorés. Les 15 personnes présentes dans l’atelier sont évacuées pendant 3 h. Les équipiers de seconde intervention présents sur le site arrosent les caniveaux d’où proviennent les émanations. Ces caniveaux permettent la récupération des eaux de lavage et de purge avant envoi à la station d’épuration interne du site. Les émanations s’arrêtent. Après ventilation des locaux, les pompiers mesurent les taux de Cl2 et HCl dans l’atmosphère de l’atelier. A 0h15, les salariés peuvent réintégrer l’atelier.

Deux salariés présentant des troubles sont transportés à l’hôpital. Ils en ressortent à 0h45 sans suivi particulier.

Selon les 1ères constatations, une réaction entre 2 produits incompatibles (acide et eau de javel) s’est produite au niveau d’une fosse de récupération des eaux récoltées par les caniveaux. Cette fosse comprend une pré-fosse servant de filtre pour retenir des particules (dégrillage). Cette réaction a généré des dégagements gazeux qui sont remontés par les canalisations du bâtiment.

L’exploitant prévoit, dans un premier temps, de modifier la canalisation pour éviter la stagnation dans cette pré-fosse d’effluents issus d’une des 2 lignes. Dans un second temps, il pense créer une fosse de récupération dédiée à la récupération des eaux de la ligne de produits chlorés.