Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans le cadre de l’examen technique complet d’un barrage, la côte du plan d’eau est abaissée par turbinage à son niveau minimal de 653 mNGF pour pouvoir accéder à la plate-forme du vérin de la vanne de fond amont. Le lendemain, le niveau mesuré est inférieur à 653 mNGF, mais l’exploitant estime alors la mesure erronée. Le jour suivant, soit le 18/09 à 7h30, un technicien d’exploitation constate que le niveau réel de la retenue est inférieur de 18 cm à la cote minimale d’exploitation prévue pour le barrage. La fermeture de la vanne de prise de l’usine et la vidange de la galerie d’amenée permettent de ramener la côte du plan d’eau au-dessus de l’attendu réglementaire.

Après investigations, l’exploitant constate que la vanne de pied du barrage ne s’est pas correctement fermée, causant une fuite et une baisse lente du niveau.