Pollution
Humain
Environnement
Economique

Les employés d’un silo constatent le lundi matin un auto-échauffement dans l’une des 2 fosses de réception qui contient 25 t de tournesol à 22 % d’humidité dont 5 t en tas au-dessus des grilles. Ces graines livrées le vendredi après-midi n’avait pu être séchées à la suite du retard occasionné par une panne durant 2h30 du circuit d’alimentation du séchoir. Les pompiers sont alertés et le distributeur de gaz interrompt l’alimentation de l’installation de séchage (à l’arrêt) par précaution. Le tas sur les grilles est enlevé avec un chariot télescopique muni d’un godet et le tournesol dans la fosse est évacué via le circuit transporteur à chaîne, élévateur, boisseau de chargement, camion sous la protection de 2 lances à eau (brumisation) et avec surveillance de la température à l’aide d’une caméra thermique. Le système d’aspiration est arrêté durant l’évacuation du produit pour ne pas transférer de points chauds dans le circuit de dépoussiérage. Le tournesol extrait est étalé dans la cour de l’établissement. L’intervention des secours s’achève vers 16 h. La fermentation des graines durant le week-end est à l’origine de l’échauffement. A la suite de l’incident, l’exploitant interdit le stockage de produit humide dans les fosses, boisseaux ou cellules pendant les week-ends. Il prévoit également l’acquisition de détecteurs de gaz portables et d’une caméra thermique.