Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 23 h, un feu d’artifice est tiré dans le parc municipal de Cébazat en présence d’un millier de personnes. Peu après le départ des premières fusées, entre 5 et 10 projectiles partent à l’horizontal et explosent à proximité du public massé derrière des barrières à quelques dizaines de mètres, créant un mouvement de panique. Neuf personnes, dont 4 enfants, sont légèrement blessées ; elles sont transférées dans 2 centres hospitaliers clermontois puis regagnent leur domicile dans la nuit, ne souffrant que de brûlures superficielles et de problèmes ORL.

L’origine de ces tirs défectueux est encore inconnue. La très forte humidité après les pluies des jours précédents pourrait constituer une explication ; elle aurait ramolli les mortiers en carton qui maintiennent les fusées avant le tir. Selon d’autres sources, les mortiers étaient fixés à une barrière qui aurait basculé après le départ du 1er artifice car la 2ème barrière qui servait à caler l’ensemble aurait été déplacée après l’installation par les artificiers. La police effectue une enquête.