Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors de la remise en service d’un saumoduc en acier (DN 400, PMS: 5 bar, profondeur d’enfouissement: 0,80 m) faisant suite à la réalisation de plusieurs travaux au mois de mai, l’équipe de supervision identifie une fuite sur l’ouvrage. L’exploitant effectue une recherche à l’hélium et localise la fuite le 11/06. Le rejet de matière a duré 48 h et 265 t de saumure se sont ainsi déversées. Un collier est posé à titre provisoire. Une corrosion bactérienne (flore sulfato-réductrice) sur la génératrice inférieure de la canalisation serait en cause. Un évènement similaire s’est produit sur le même saumoduc le 04/06 (ARIA 38509).