Pollution
Humain
Environnement
Economique

Le Hyundai Fortune, porte-conteneurs construit en 1996 en Corée du sud et battant pavillon du Panama, prend feu dans le golfe d’Aden, à 60 miles au sud des côtes yéménites. Il transporte vers l’Europe un chargement de 5134 TEU (twenty-foot equivalent units), dont des conteneurs d’artifices de divertissement a priori non déclarés correctement.

Vers 12h35 (TU), une explosion d’origine inconnue se produit sous le pont du navire. Un énorme trou est visible dans la coque du navire, au-dessus de la ligne de flottaison. De 60 à 90 conteneurs sont projetés à l’eau et un important brasier se propage. Des explosions secondaires se produisent sur le pont notamment dans 7 conteneurs d’artifices de divertissement. L’équipage n’arrivant pas à maîtriser l’incendie, les 27 hommes quittent le navire et sont secourus par un navire militaire hollandais. Des opérations d’extinction commencent le 23 mars. Le cargo brûle pendant plusieurs jours ; 500 conteneurs sont détruits. La perte du bateau et de sa cargaison est estimée à plus de 300 millions de dollars. Deux hypothèses sont envisagées : une réaction violente d’hypochlorite de calcium en présence d’humidité et de chaleur ou un incendie / explosion de conteneurs de marchandises (artifices de divertissement?).