Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans un puits de stockage souterrain en cavité saline, la partie supérieure du sas se rompt lors de la descente d’un dispositif de perforation. Le fort débit de gaz qui s’échappe projette vers le haut la tête de sas et le dispositif de perforation, qui se heurtent contre le moufle de la grue soutenant le sas sur la tête de puits. Sous l’effet du choc, le support des charges creuses, le cordon détonant et le détonateur se désagrègent et les débris se dispersent pour la plupart sur la plate-forme de puits. L’éruption de gaz est aussitôt contrôlée par la fermeture d’une vanne. Cet incident est dû à la défaillance d’une liaison par soudure de la partie supérieure des sas, ce qui ne remet pas en cause la nature de l’opération envisagée (perforations des tubes remplis des cavités d’eau). A la suite de l’accident, la conception de la partie supérieure du sas est revue et les tests en pression avant descente des équipements sont amenés à 1,5 fois la pression du gaz en tête de puits pendant 30 min au minimum.