Pollution
Humain
Environnement
Economique

Le contenu d’une citerne d’un camion stationné sous le hangar d’une entreprise de manutention s’échauffe anormalement. Cette citerne contient de l’huile provenant de la vidange de machines de tréfilage. Sous forme pâteuse à température normale (20 °C), cette huile est mélangée à de la limaille d’aluminium et à un détergent. La température extérieure des parois du camion-citerne monte à plus de 100 °C et la pression à plus de 1,3 bars. Les pompiers arrosent les parois pour les refroidir et faire redescendre la pression. Ils ouvrent ensuite les trappes et les trous d’hommes pour mettre la citerne à l’atmosphère facilitant ainsi le refroidissement. Les émissions gazeuses cessent immédiatement et une prise de température régulière des parois permet de constater la baisse de température du produit : 1 °C toutes les 15 min. Le lendemain, la citerne est dirigée vers une entreprise spécialisée afin d’éliminer son contenu encore à 30 °C au moment de la vidange.