Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine pyrotechnique, des comprimés d’une composition à base de nitrate de barium, d’aluminium et de magnésium brûlent lors du redémarrage d’une opération de fabrication de pains de composition incendiaire. Cet incident intervient lors des phases de réglage du dosage volumétrique. Le feu se propage aux 2 kg de composition situés dans la trémie. L’opération était conduite à distance. Les ouvertures sur la trémie prévues pour permettre son déconfinement ont correctement fonctionné. La cause n’a pu être mis en évidence de manière certaine. L’initiation pourrait être due à la présence d’une impureté, même si le contrôle qualité de la composition (notamment sa granulométrie) n’ont rien révélé d’anormal.
L’exploitant met en place un contrôle systématique (par prélèvement) de la composition avant chaque opération de fabrication. Un signal lumineux est implanté pour indiquer le fonctionnement de la pastilleuse et éviter que le personnel évoluant à proximité ne passe devant la porte du local. L’incident a provoqué des dégâts matériels : outillages endommagés et toiture située à 7,5 m de hauteur détériorée.