Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine chimique, une fuite de 1l de chlore se produit sur un conteneur dans un dépôt non confiné et sous auvent, abritant 16 réservoirs de 1 t (dont 2 en vidange) et le poste de soutirage en phase vapeur. Le détecteur de Cl2 du dépôt se déclenche et les pompiers équipés d’ARI interviennent. Deux fuites sont détectées, l’une au niveau des brides de robinets et la seconde sur la bride de corps. Le réservoir est refroidi, puis mis à l’ombre et une cloche est installée pour isoler les robinets. Le conteneur est soutiré et le chlore est transféré vers l’unité de fabrication 30 min plus tard. Le nuage toxique reste localisé au stockage et à ses abords immédiats, aucune répercussion n’est observée à l’extérieur de l’usine. Une expertise du réservoir révèle que la fuite de Cl2 a sans doute pour origine un presse-étoupe qui aurait été desserré par un ouvrier de l’usine, certaines vannes disposant en effet d’un pas inversé.