Pollution
Humain
Environnement
Economique

The summary of this accident has not yet been translated. In the meantime, please refer to the French summary :

Dans une verrerie classée Seveso seuil bas, une fuite enflammée de gaz naturel est observée vers 6h45 au niveau d’un flexible alimentant un four (pression 3,5 bars). Les tuyaux commencent à se consumer. Le feu est maîtrisé en interne vers 7 h après sectionnement des vannes de gaz. Les pompiers prennent en charge 8 personnes étant intervenues dans la zone en feu pour des problèmes de malaises, nausées, toux… Les dommages matériels sont jugés minimes par l’exploitant, une conduite d’eau est néanmoins atteinte. L’exploitant rédige un communiqué de presse. La rupture d’un raccord à proximité du verre à 600 °C est suspectée d’être à l’origine de l’auto-inflammation du gaz naturel. Du dioxyde de soufre (SO2) présent dans les installations serait à l’origine des malaises observés.

L’exploitant envisage de limiter l’utilisation de flexibles, de déplacer les vannes d’isolement de gaz pour les rendre plus accessibles et d’afficher un plan isométrique de l’installation avec repérage des vannes pour couper plus rapidement le gaz.