Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une société de stockage de feux d’artifices (300 t masse nette / 2 000 t masse brute), vers 14 h, un incendie se déclare lors d’une opération de déchargement d’un conteneur de 40 pieds à la suite de la chute d’un carton rempli de fusées d’artifices. Le feu se propage rapidement dans le conteneur et aux artifices sur palettes situées à l’extérieur.

L’entreprise déclenche son POI et évacue le personnel. Un périmètre de sécurité de 1 km est mis en place autour du site; les habitants en sont évacués. Les résidents au delà de ce périmètre sont invités à rester confinés chez eux.

Malgré quelques difficultés d’intervention (fumée, bruit, difficultés d’approvisionnement en eau, une borne à proximité étant défectueuse), les pompiers refroidissent les conteneurs fermés de feux d’artifices stockés à proximité des conteneurs en feu. Une explosion se produit à 15h25, tuant un pompier et en blessant 7 autres. 3 autres explosions surviennent à 17h45.

Les feux d’artifices quasi ininterrompus illuminent le ciel jusqu’au soir. L’incendie, qui dégage une épaisse fumée, n’est circonscrit que 2 jours plus tard. Au total, l’intervention mobilise 400 pompiers assistés de policiers et d’artificiers de l’armée. 63 personnes sont examinées à l’hôpital pour inhalation de fumées ou troubles auditifs. 450 maisons, 11 entreprises, des véhicules de pompiers ou de police, sont détruits ou endommagés par le souffle des explosions ou les différents projectiles dans un rayon de 1 km. Les dommages matériels externes sont estimés à 100 M. d’euro.

Les explosions violentes des artifices étonnent car les conteneurs ne contenaient que des feux d’artifices provenant de Chine et théoriquement classés 1.3G (sans risque d’explosion).

Les autorités danoises décident de délocaliser les établissements de stockage de substances pyrotechniques dans des zones rurales. La législation sur la fabrication et la vente des feux d’artifices est révisée et impose des restrictions sur leur achat et leur utilisation par le grand public ainsi que des limitations sur l’utilisation de certains types de fusées par les consommateurs.

Télécharger la fiche détaillée au format .pdf (1.7 Mo)