Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite de pantènes nitriles (PN) a lieu dans un atelier d’adiponitrile dans lequel le 3ème réacteur a été by-passé par manque de butadiène. L’atelier a été évacué par sécurité entre 12 h et 13 h pour réaliser les opérations nécessaires qui présentent un risque acide cyanhydrique. Vers 14h15, 3 opérateurs remplissent en PN le côté procédé (3 m³) du refroidisseur sur le réacteur n°3 ; 30 min plus tard, l’un d’eux resté en surveillance note un débordement par l’évent du pot de dégazage de l’échangeur en partie haute du réacteur. La fuite est stoppée en 40 secondes. L’opérateur demande une évacuation des lieux, mais 150 kg de PN dispersés en pluie par le vent à 30 m de hauteur incommodent une dizaine de personnes sur un chantier voisin dans l’usine. La vanne d’écoulement du trop plein de l’échangeur vers une fosse était restée fermée. La zone accidentée est lavée, les eaux sont incinérées. Des consignes sont modifiées (opérations à risque à réaliser hors heures ouvrables des chantiers, évacuation, etc.).

Télécharger la fiche détaillée au format .pdf (97 Ko)