Recherche avancée
Pollution Au Cyanure En Europe De L’Est.

Pollution au cyanure en Europe de l’Est.

  • Accident avec fiche détaillée
  • ROUMANIE

Dans une usine de retraitement de stériles aurifères ouverte en mai 1999, un bassin de décantation de déchets se rompt après la formation d'une brèche de 25 m de long. 287 500 m³ d'effluents contenant cyanures (400 mg / L soit 115 t au total) et métaux lourds (Cu, Zn) contaminent 14 ha de sol et polluent la SASAR. Une "vague de cyanure" de 40 km de long déferle sur la LAPUS, la SZAMOS, la TISZA et le DANUBE. La concentration en cyanure atteint jusqu'à 50 mg/l dans la LAPUS, 2 mg/l dans la partie yougoslave de la TISZA (le 12/02) et 0,05 mg/l da [...]

En savoir plus
Incendie Dans Un Entrepôt De Stockage De Gomme.

Incendie dans un entrepôt de stockage de gomme.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

En sous-sol d'un bâtiment de 16 000 m² d'une usine de pneumatiques, 3 000 m² de gommes synthétiques (839 t de butadiène/styrène, dont 649 t étendues avec des huiles de pétrole, et 1 170 t de polybutadiène) entrent en combustion. Une épaisse fumée se dégage. A 16h40, l'alerte est donnée par un agent d'une entreprise extérieure effectuant des travaux au rez-de-chaussée. A 16h50, l'alarme thermique déclenche le POI. Une première attaque du feu à 16h55 par les pompiers du site se révèle inopérante. Les secours externes n'interviennent [...]

En savoir plus
Dégagement De Dichlorure De Soufre Et Chlorure D’hydrogène

Dégagement de dichlorure de soufre et chlorure d’hydrogène

  • Accident avec fiche détaillée
  • ROYAUME-UNI

Dans une usine chimique, vers 20h40, 71 kg de dichlorure de soufre (SCl2) sont rejetés lors du transfert de la substance. Le SCl2 est transféré du conteneur en acier sous inertage à l'azote vers le réservoir T34. Ce conteneur est connecté par un flexible à un dispositif de transfert composé du réservoir T34 muni d'un système de décharge et d'une colonne de lavage qui lui sont propres. Une pompe achemine le produit jusqu'à la capacité de transfert. C'est la première mise en oeuvre de ce procédé adapté au SCl2. Dans la journée, une f [...]

En savoir plus

Incendie, explosion et fuite de pétrole.

  • Accident avec fiche détaillée
  • ITALIE

Dans une raffinerie, l'eau contenue dans les réservoirs de stockage (essence et gazole) est périodiquement évacuée vers un puisard puis pompée vers un bac de récupération avant traitement. Alors qu'une opération manuelle de purge est en cours, 20 m³ d'hydrocarbures liquides et vaporisés débordent des évents du bac de récupération à toit flottant. Une flaque se forme en pied de bac ainsi qu'un nuage inflammable qui dérive sur 60 m jusqu'à la route voisine.

Une explosion (UVCE)se produit, probablement initiée par le passage de 2 camio [...]

En savoir plus

Emission d’un nuage de SO2 / SO3 à la suite d’une coupure de courant.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Un épais nuage est observé 45 min près d'une usine produisant du dioxyde de titane. Les gaz issus de l'attaque des minerais (slags) par de l'acide sulfurique sont normalement traités dans une unité de traitement et de régénération. Celle-ci et l'aspiration des gaz se sont arrêtées à la suite d'une coupure électrique ; 600 kg de dioxyde/trioxyde de soufre et d'H2SO4 sont émis à l'atmosphère par un clapet pour éviter une surpression dans le réacteur, la réaction exothermique se poursuivant à allure lente jusqu'à la fin de l'attaque de l [...]

En savoir plus

Fuite de chlore.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Sur un site en périphérie urbaine conditionnant des gaz industriels, 4 kg de chlore (Cl2) s'échappent lors d'un transfert entre 2 bouteilles. La bouteille américaine mère qui est réchauffée à 50 °C par une couverture électrique, contient 8,2 kg de Cl2 et dispose d'un fusible réglé à 75 °C. Le déclenchement intempestif de ce fusible est à l'origine de la fuite. La bouteille fille est quant à elle refroidie par circulation d'un frigorigène. Une alarme gaz toxique sonne, un opérateur isole les 2 bouteilles et, la fuite persistant, qu [...]

En savoir plus

Fuite d’acide cyanhydrique dans une usine chimique.

  • Accident avec fiche détaillée
  • PAYS-BAS

Dans une usine de fabrication de fibres synthétiques, une fuite estimée à 4 000 l solution acide, représentant 200 kg d'acide cyanhydrique (ACN) se produit, dans une unité de production d'acrylonitrile, sur les installations fonctionnant entre 30 à 40 °C sous pression atmosphérique, au niveau d'une canalisation entre un condenseur et un séparateur. L'absence d'une bride sur un piquage de la canalisation est à l'origine de l'incident. Après investigation, il semble que cette situation a perduré pendant toute la semaine précédant l'accident [...]

En savoir plus

Déversement d’essence.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Vers 23h30, une forte odeur d'hydrocarbures est signalée par les riverains d'un dépôt pétrolier situé en bord de Seine alors que vient de s'achever une livraison par pipeline de 2 640 m³ d'essence sans plomb. Sur place à 0 h, les pompiers interrompent les trafics ferroviaire et fluvial au voisinage du dépôt mais ne peuvent y pénétrer, le responsable local de la société exploitante ayant refusé l'aide des secours extérieurs.

A l'arrivée du directeur de cabinet de la préfecture vers 3 h, ils sont enfin autorisés à intervenir et const [...]

En savoir plus

Dégagement d’un nuage toxique et acide.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Dans une usine fabriquant des pigments à base de dioxyde de titane, 600 kg de dioxyde / trioxyde de soufre et d'acide sulfurique (brouillard sulfurique) sont émis à l'atmosphère durant 45 min. L'accident est dû à la défaillance de l'automate gérant le traitement des rejets atmosphériques de l'unité de digestion où le minerai de titane est attaqué à l'H2SO4. Les gaz résiduels (SO2, SO3 et vésicules d'H2SO4) sont lavés à 2 reprises (eau et soude) puis évacués, en temps normal, par une cheminée en toiture. L'arrêt du traitement des gaz [...]

En savoir plus

Combustion de farines animales.

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Un riverain alerte les pompiers et les services administratifs concernés après avoir observé des fumées suspectes s'échappant d'un hangar de 2 000 m² abritant 8 000 t de farines animales (hauteur max. de stockage : 10 m). Les parties suspectes sont bâchées, mais de nouvelles fumées sont observées quelques heures plus tard. Une expertise est réalisée. Les pompiers en ARI effectuent des relevés de température (118°C par endroits). Des concentrations en ammoniac de 80 ppm sont relevées. L'auto échauffement des farines a pu être favo [...]

En savoir plus