Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors de la pyrolyse du dichlororéthane en chlorure de vinyle et gaz chlorhydrique, une fuite apparaît au niveau d’un cordon de soudure, entre le condenseur et le côté aspiration de la pompe. Le tuyau se trouve à une pression de 10 bar. Le mélange réactionnel (1 m³ de mélange dont 90 % de dichloroéthane, 8 % de VC et 2 % de HCl) qui s’échappe est récupéré dans le bac de rétention en béton ; seule la portion gazeuse de HCl et de VC s’échappe. La fuite est due à une érosion du cordon de soudure du fait de conditions d’écoulement très défavorables. Le tuyau avait 12 ans et il n’y avait pas de contrôle d’épaisseur de la paroi interne et du revêtement externe. L’alimentation en dichloroéthane et le chauffage du four sont coupés. Un rideau d’eau est installé.