Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une nouvelle chaudière à vapeur de capacité 100 t/h, munie de 2 rangées de 3 brûleurs superposés et alimentée au fuel-gaz ou au méthane, subit des essais de réception. Fonctionnant à différents régimes depuis 5 jours, sa production est portée à 93 t/h en marche manuelle lorsque des difficultés d’allumage des brûleurs apparaissent. Au ré allumage de l’un d’eux, une explosion survient provoquant la rupture de 50 tubes sous 25 bars. Un jet de vapeur brûle des membres du personnel à 30 m de l’unité. La chambre de combustion était conçue pour fonctionner à une pression interne de 25 mm d’eau.