Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une centrale vapeur, on procède à une opération d’entretien sur la soufflante de tirage forcé. La chaudière est maintenue en service à débit réduit, et l’alimentation en fuel-gaz est réglée manuellement. Après les travaux, le ventilateur est remis en route à plein régime pour essais et achèvement de la mise au point de la turbine. Il est probable que le flux d’air ait soufflé la flamme des pilotes et des brûleurs, la chaudière n’étant pas équipée d’alarmes et d’automatismes de coupure sur défaut de flamme. L’opérateur, sachant que l’équipe d’entretien travaille sur le ventilateur, ne prend pas immédiatement les mesures correctives indiquées par l’instrumentation. Le fuel-gaz s’accumule alors dans la chambre et explose.