Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un court-circuit dans l’installation électrique d’une unité de désulfuration de gazole serait à l’origine d’un important lâcher de gaz combustible, suivi de son inflammation au contact de parties chaudes de l’unité. Les installations sont remises en fonctionnement 5 jours plus tard. Aucune victime n’est signalée.