Pollution
Humain
Environnement
Economique

Lors de son intervention, suite à la présence de glace au sol dans une chambre froide négative d’un commerce de gros, un prestataire extérieur constate une fuite de fluide frigorigène sur l’évaporateur. Celui-ci est mis à l’arrêt. Le frigoriste isole et supprime les tuyauteries fuyardes. Le mois suivant, l’évaporateur est remis en service pour sécuriser les températures des stocks de produits suite à l’épisode de fortes chaleurs annoncé. Lors de l’incident, 300 kg de fluide frigorigène sont envoyés dans l’atmosphère.

La fuite est due à un percement suite à fatigue mécanique (fissures) du réseau de tuyauterie en cuivre suite à l’action de la glace dans une partie de l’évaporateur. Les percements de tuyauteries ne sont pas visitables en maintenance. Un bureau d’étude analyse la faisabilité de remplacement des installations frigorifiques. De plus, une commande est passée pour remplacer l’évaporateur mis en cause. Des fuites ont déjà eu lieu sur le site en 2017 et 2018 (ARIA 54390).