Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 14 h, une fuite de digestat se produit sur une canalisation enterrée au niveau d’une parcelle agricole. L’exploitant met immédiatement la pompe de transfert à l’arrêt. 30 m³ de digestat sont pompés puis épandus sur des parcelles.

Un peu moins de 10 t de digestat liquide se sont déversées au sol sur les 40 t présentes. Cette quantité déversée est supérieure aux doses d’épandage préconisées à l’endroit où s’est produite la fuite.

Le rejet est localisé au niveau d’une réduction du diamètre d’un tronçon. Il s’est par ailleurs produit au moment du démarrage d’une pompe de transfert.

A la suite de l’accident, l’exploitant met en place des vannes et des soupapes d’échappement. La procédure relative à l’organisation des épandages est également mise à jour.