Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans l’après-midi, un feu se déclare dans une exploitation avicole. Près de 350 pompiers et 230 militaires ainsi que des unités aériennes interviennent sur les lieux pour tenter de maîtriser l’incendie. La propagation du feu s’accélère en raison de vents forts et de hautes températures. Une cinquantaine de personnes évacuent leur habitation. 1 150 personnes restent confinées. Le président de la région autonome interdit le moissonnage et l’accès à des massifs montagneux. L’intervention se poursuit durant la nuit.

6 500 ha sont détruits. Une ferme d’élevage est ravagée et près de 200 moutons, 2 chevaux et 1 âne sont morts.

Au sein de l’exploitation avicole, la mauvaise gestion et l’accumulation de fientes de poules auraient conduit à une fermentation et à une combustion spontanée lors de cet épisode de fortes chaleurs.