Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 13 h, une fuite de dioxyde de carbone (CO2) se déclare à proximité des distributeurs de boissons d’un fast-food. L’alarme se déclenche. Le directeur de l’établissement évacue les 10 salariés présents ainsi qu’une vingtaine de clients. Les pompiers effectuent des reconnaissances. Ils coupent la vanne d’alimentation du gaz et procèdent à la ventilation naturelle des locaux. Le personnel retourne dans le restaurant un peu moins d’une heure après l’incident.

Un appareil servant à gazéifier et à distribuer les boissons est à l’origine de la fuite. Le gaz servant à cette opération est contenu dans des bouteilles de 20 à 180 kg (ogive). Ces dernières sont stockées dans des locaux disposant de détecteurs de fuites, de ventilation et de dispositifs d’échappement canalisés. Selon les pompiers, les fuites sur ce type d’installation se produisent plusieurs fois par an , notamment en raison de problèmes lors de la maintenance des bouteilles.