Pollution
Humain
Environnement
Economique

A 11h10, dans une installation de stockage de déchets non dangereux, un opérateur détecte une odeur de brûlé à proximité de la plateforme de valorisation. Il constate une fuite d’huile au niveau du caisson moteur. En ouvrant le caisson pour vérifier l’origine de la fuite et de l’odeur, il observe des flammes au niveau des collecteurs d’échappement du moteur. Après avoir donné l’alerte, l’employé tente d’éteindre l’incendie à l’aide d’un extincteur CO2. L’alimentation électrique générale est coupée. Quand les pompiers interviennent, le feu est déjà éteint. Les secours quittent le site à 12 h.

5 l d’huile de lubrification ont été relâchés. L’incendie engendre des pertes d’exploitation de 20 K€ et des dommages matériels de 30 K€.

D’après les premières constatations, l’incendie serait lié à la casse d’un des cache-culbuteurs du moteur. Cette casse a entrainé une fuite d’huile au niveau des collecteurs d’échappement, qui ont par la suite pris feu.

Un incendie est déjà survenu sur ce site en 2018 (ARIA 51962).