Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 15h20, un exploitant d’un réseau de chaleur perfore une canalisation d’eau potable en utilisant un tunnelier pour étendre son réseau de chauffage urbain. Le tunnelier (6 m, 8 t) s’est en effet  encastré dans la canalisation alimentant le réservoir d’eau de la ville. La pression baisse de 20% sur le réseau. Le service de l’eau remet en fonction une canalisation (diamètre 50 cm) afin de maintenir une distribution moyenne mais insuffisante.  

Durant l’incident, environ 20 communes sont impactées par l’incident (soit environ 190 000 habitants). 240 000 bouteilles sont mises à disposition des communes. Des cliniques et l’hôpital s’alimentent sur 2 citernes. Une demande de dérogation de circulation des poids lourd est demandée pour le week end afin de permettre l’approvisionnement en eau. Une dizaine d’installations classées dont un site Seveso sont impactées.