Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 20h15, un important dégagement de fumées se déclare dans une société de maçonnerie. Les pompiers interviennent sur les lieux et effectuent des reconnaissances dans un bâtiment de stockage de 150 m². Le dégagement de fumées est localisé près d’un stockage de produits divers (résine de polyuréthane, ciment, toluène). D’autres reconnaissances sont effectuées au moyen d’une caméra thermique afin d’identifier la zone impactée. L’unité des risques technologiques des pompiers effectue un prélèvement de produit. Un pompier procède à une reconnaissance sous appareil respiratoire près du stockage et à un prélèvement. Du peroxyde organique est identifié.

Les mesures atmosphériques réalisées par les pompiers autour du site ne révèlent pas de trace de polluant. D’après la presse, la fumée se serait dissipée d’elle même.

Le dégagement de fumée est dû à une réaction exothermique entre du peroxyde organique et une résine. La réaction est stoppée vers 0h54. Lors de l’incident, 10 kg de peroxyde organique se sont consumés. Une erreur de stockage du peroxyde et de la résine pourrait être à l’origine de l’incident.