Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 18h15, une explosion se produit dans une habitation individuelle. 2 victimes (81 ans et 55 ans), en urgence absolue, sont évacuées par les secours et transportées à l’hôpital. Les pompiers effectuent des reconnaissances. Une 3ème victime (64 ans) est légèrement blessée. D’après la presse, l’explosion proviendrait d’une cuisinière à gaz.

L’inspection des installations classées effectue une enquête. Il ressort que :

  • une bouteille de gaz (propane) est intacte et n’est pas directement à l’origine de l’explosion ;
  • la bouteille se trouvait à l’extérieur de l’habitation et était munie d’un détendeur destiné à des bouteilles de butane ;
  • un flexible (année de péremption : 2020) reliait la bouteille à un tuyau en cuivre qui traversait la paroi de l’habitation ;
  • à l’intérieur de l’habitation, un tuyau de cuivre était relié à une gazinière par un autre flexible (année de péremption : 2023).

Par ailleurs, les éléments suivants ont été portés à l’attention de l’inspection :

  • le propriétaire se plaignait d’odeurs de gaz depuis le changement de sa gazinière ;
  • la gazinière a été achetée 8 mois auparavant ;
  • un flexible intérieur avait été changé la veille de l’accident afin de remédier au problème d’odeurs de gaz ;
  • l’ensemble de l’installation aurait été réalisé par le seul propriétaire (installation en cuivre, choix d’un détendeur destiné à du butane alors que le gaz était du propane, mise en place des flexibles).