Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 2h45, dans un centre de dépollution de véhicules hors d’usage (VHU), un feu se déclare sur 5 000 m² sur 5 m de haut (véhicules entassés). Un risque d’explosion réside en raison de la présence de bouteilles d’acétylène et d’hydrocarbure dans la zone embrasée. 70 pompiers interviennent au moyen de lances à eau et protègent les bâtiments voisins. Une société externe procède au renforcement du réseau d’eau, permettant aux pompiers de redimensionner leur dispositif. Ils attaquent massivement à la mousse. Un commerce voisin, enfumé, est temporairement fermé au public. Vers 13 h, le foyer principal est éteint. Des opérations de déblai sont menées. Une ronde est effectuée vers 23h30.

Les eaux d’extinction se sont écoulées dans un ruisseau à proximité où des irisations sont visibles. Des prélèvements sont effectués dans le cours d’eau : un pH neutre est relevé. Une cellule mobile d’intervention chimique met en place une rétention.

Un pompier est légèrement blessé lors de l’intervention. Les employés sont en chômage technique.

D’après la presse, le feu serait parti d’une voiture.