Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 1h10, dans une déchetterie, en dehors des horaires d’ouverture au public, un feu se déclare sur une benne de tout venant. L’alerte est donnée par un agent. Les pompiers maîtrisent l’incendie vers 2h10.

Les déchets solides générés (0,5 t de cendres et déchets brûlés) sont stockés pendant 2 semaines avant évacuation. L’incendie génère également 6,82 t de boues et d’eaux issues du nettoyage du réseau d’eaux pluviales. Les pertes d’exploitation sont chiffrées à 3 200 €. Le remplacement de la benne coûte 4 704 €.

L’incendie serait dû à la présence d’un déchet indésirable qui aurait pu être déposé dans la benne de manière volontaire ou involontaire par un usager. Ce déchet indésirable aurait échappé à la vigilance des agents qui étaient en effectif réduit la veille de l’événement.

L’exploitant décide de renforcer les contrôles du contenu des bennes de déchets par les agents “contrôleurs de tri”.