Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 19 h, une réaction exothermique se produit dans une société de produits métalliques. La réaction se déclare lors du remplissage d’acide sulfurique (H2SO4) à 96 %, dans une cuve en PEHD de 6 m³. La cuve se déforme sous l’effet de la température (65 °C). L’exploitant laisse la cuve refroidir. Des agents munis d’équipements de protection individuelle surveillent l’évolution de la température. L’exploitant effectue des mesures pour connaître le taux de dilution de l’acide avec les produits déjà présents dans la cuve. L’H2SO4 s’avère être dilué à 36 %. Le service d’inspection contacte les services spécialisés (CASU – Cellule d’Appui en Situations d’Urgence, l’INERIS) pour vérifier la stratégie d’intervention.

Un remplissage non maîtrisé est à l’origine de l’incident. Le compteur, contrôlant le volume injecté dans la cuve, est défaillant. Lors de l’incident, un volume trop important d’acide sulfurique est déversé.