Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 15h45, un départ de feu se déclare dans un entrepôt soumis à autorisation (rubrique 1510), classé Seveso seuil haut (liquides inflammables et produits toxiques). La détection incendie se déclenche. Les 32 personnes présentes dans le bâtiment sont évacuées. Un employé muni d’un extincteur éteint l’incendie du film plastique et des emballages de carton enfumés. Le service maintenance met à l’arrêt une housseuse. Un contrôle de la housseuse est réalisé le lendemain après que le nettoyage des résidus de poudre d’extincteur soit réalisé.

L’incendie est dû à un blocage, en position basse, du corps de chauffe de la housseuse, à cause d’une palette mal positionnée entraînant une surchauffe.

Suite à l’accident, l’exploitant effectue des rappels concernant les conditions d’utilisation de la housseuse (livret d’utilisation simplifié) ainsi que sur le conditionnement des palettes. Deux jours après l’accident, il organise une réunion d’analyse globale avec la maintenance et l’exploitation. Sur le plan de l’ergonomie, le pupitre de contrôle de la housseuse est déplacé de façon à bien voir les palettes. Un devis est demandé au fabricant pour l’ajout de capteurs de position d’arrêt et de détection d’objet lors de la descente du corps de chauffe de la housseuse.