Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 16 h, un feu se déclare dans un atelier de traitement de surface. Un panache de fumée est visible. Les employés sont évacués. Les pompiers interviennent à l’aide de lances. Ils dégarnissent les panneaux de bardage et de toiture remplis d’isolant. Le système de détection incendie et les portes coupe-feu ont bien fonctionné. L’incendie détruit 200 m² de bâtiment et impacte 1 500 l d’acide chlorhydrique. Une pollution des sols est constatée.

Le feu a débuté dans le local décapage. Aucune personne n’était présente au moment de l’incendie. Le moteur assurant le remous dans un des bacs de décapage était en fonctionnement alors que le personnel pensait l’avoir éteint. Une surchauffe de ce moteur, liée à un problème électrique, serait à l’origine de l’incendie.