Pollution
Humain
Environnement
Economique

Des émissions de benzène sont détectées sur une station de mesure de l’association locale en charge de la surveillance de la qualité de l’air, à proximité d’un site chimique classé SEVESO seuil haut. Des valeurs sont relevées à 5,8 µg/m³ en benzène en moyenne journalière. Lors d’une visite de l’inspection des installations classées sur le site, celle-ci demande à l’exploitant si des évènements sur le site auraient pu expliquer ces émissions. D’après l’exploitant, elles seraient dues à une fuite sur une colonne de réaction à la bromuration. Il a arrêté et réparé la colonne.

L’inspecteur de l’environnement fait une proposition d’arrêté de mise en demeure, suite à la récurrence d’incidents non déclarés :

  • levée d’une soupape d’une chaudière entraînant un appel de riverain en décembre 2017 ;
  • départ de feu au niveau des électrolyseurs, signalé à l’inspection des installations classées par la direction départementale des territoires et de la mer, en novembre 2017;
  • épanchement de fioul en rétention en juin 2017.