Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 10 h, dans une entreprise de traitement de déchets dangereux classée Seveso seuil haut, une détonation survient lors de la manutention d’un fût en plastique de 20 l contenant des déchets (tels que sulfate métallique et chlore liquide). Le contenu du fût présente une réaction exothermique avec des crépitements et un dégagement gazeux. Le personnel immerge le fût dans un conteneur. Un périmètre de sécurité de 50 m est mis en place. Les autres fûts ayant la même origine (en particulier l’un d’entre-eux sur lequel un point chaud est identifié par caméra thermique) sont noyés à l’aide d’une lance par les pompiers de la CMIC équipés de protection respiratoire. Deux hommes incommodés par les vapeurs sont transportés à l’hôpital.

Les déchets contenus dans les fûts provenaient de 2 caisses palettes de 500 l chacune reçues de la part d’un autre site du même groupe. Ces caisses contenaient des sacs de poudre combustible et comburante. Les sacs étant partiellement déchirés, de la poudre s’est retrouvée au fond des caisses. Les employés ont alors reconditionné la poudre dans plusieurs fûts de 20 l. L’un d’entre-eux a donné lieu à une réaction exothermique à l’origine de la détonation et des émanations constatées.