Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine de fabrication de produits chimiques classée SEVESO seuil haut, l’exploitant constate l’arrêt d’un compresseur de fluides frigorigènes (R-427A) suite à un défaut. Le compresseur est bloqué. L’exploitant arrête et condamne la machine. Le lendemain, l’intervenant habilité à effectuer des opérations sur les installations de fluides frigorigènes isole le circuit, purge le réseau et le pressurise à l’azote. Il procède au diagnostic de l’installation. Les premiers constats sont : la perte complète de la charge de fluide frigorigène (230 kg), le blocage du compresseur, et le dysfonctionnement de la garniture.

Le démontage de l’installation met en évidence la rupture du vilebrequin entre le palier d’entrée et le 1er cylindre du compresseur. Une tension excessive sur la poulie et les courroies a provoqué la déformation du logement de la clavette. Cela a ensuite provoqué des vibrations, qui, associées à la tension, ont entrainé la rupture du vilebrequin. 

En attendant les réparations sur le groupe froid impliqué, l’exploitant en loue un à une société spécialisée dans la location. Il envisage différentes actions correctives :

  • expertise complémentaire du groupe froid chez le fournisseur ;
  • demande de chiffrage des réparations et du remplacement du groupe froid au fournisseur ;
  • étude de remplacement du groupe froid par un nouveau groupe à vis identiques aux groupes froids de location ;
  • réparation ou remplacement du groupe froid en fonction de l’étude de l’équipe projet.