Pollution
Humain
Environnement
Economique

A 13h30, une cuve de 1 300 m³ constituant la principale réserve d’eau incendie d’un dépôt de gaz de pétrole liquéfié se rompt brutalement entraînant sa vidange. La rupture de ce réservoir cylindrique génère une vague de 1,5 m de hauteur. L’exploitant déclenche le POI. L’arrivée d’eau sur le réservoir est arrêtée. A 14h30, le POI est levé. La clôture séparant le dépôt et l’entreprise de travaux publics voisine est endommagée sur 30 m. Un atelier, 4 véhicules et 1 moto sur le parking de l’entreprise voisine sont impactés par la vague. L’activité de l’entreprise est arrêtée en attendant le raccordement du réseau incendie à une autre cuve d’eau de 360 m³.

Le rapport d’expertise de la bâche accidentée conclu à une corrosion généralisée interne du haut du réservoir. Cette corrosion est le facteur prépondérant de l’affaiblissement de la structure du réservoir. Lors des mouvements de la masse liquide en phase de remplissage, les sollicitations mécaniques ont dépassé la résistance mécanique de certaines viroles, ce qui a conduit à leur rupture. La corrosion aurait été favorisée par la présence d’un liner mal positionné au niveau du haut du réservoir. L’étanchéité n’était pas assurée. Réalisé en 1993, l’exploitant n’a pas retrouvé les raisons de la pose de ce liner dans un réservoir non conçu pour en être équipé. L’étanchéité du réservoir devait être assurée par un joint mastic. Le programme d’inspection n’était pas adapté à cette spécificité non connue de l’exploitant.

Une bâche souple de 650 m³ est installée en complément. Des contrôles de l’intégrité de la bâche et de la pompe faisant liaison avec la bâche sont réalisés. Des contrôles électriques révélant quelques non-conformités sont réalisés suite à l’événement. Un contrôle visuel et des mesures d’épaisseur sont réalisés sur la bâche restante de 360 m³. L’exploitant prévoit de reconstruire une réserve incendie de type bac boulonné avec liner en lieu et place de celui détruit. Il prévoit un programme d’inspection renforcé incluant des mesures d’épaisseur et de stabilité périodiques.