Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une fuite d’huile est constatée au niveau des pompes de transfert des canalisations entre les cuves de stockage et l’atelier d’une usine de pneumatiques. Ces canalisations passent dans une fosse bétonnée à l’extérieur au niveau de la voirie. Les dalles béton au dessus n’étant pas étanches, les eaux pluviales ont entrainé l’huile vers le bassin de rétention situé sur une parcelle en dehors du site principal. Une société spécialisée pompe le surnageant dans ce bassin, quasiment rempli à la suite des fortes pluies des derniers jours. Cette situation nécessite la surveillance du bassin.

L’exploitant indique qu’une première fuite a eu lieu le 8/06. Cette dernière est réparée mais une seconde se produit le 11/06 au matin, avec entraînement vers le bassin de rétention compte-tenu des très fortes pluies du jour. Ces fuites, dues à la corrosion, n’avaient pas été détectées auparavant malgré les relevés journaliers des niveaux d’huile dans les cuves car elles restent faibles et sont situées dans des zones où la canalisation est calorifugée.

L’inspection des installations classées demande à l’exploitant :

  • de réaliser des mesures de concentration en hydrocarbures et MES en sortie de site et en dehors ;
  • de curer le bassin de rétention au niveau des canalisations et de la fosse bétonnée ;
  • de transmettre le compte-rendu d’accident ;
  • d’investiguer sur les éventuelles fuites vers l’extérieur du bassin.