Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 18h20, un feu se déclare dans une alvéole en exploitation d’une installation de stockage de déchets non dangereux. Un agent, qui observe des fumées en fin de service, donne l’alerte. Avant l’arrivée des pompiers, le personnel arrose le foyer à l’aide du canon incendie dédié. Les pompiers interviennent. Une pelle mécanique permet de dégager les déchets impactés et de vérifier l’absence d’autres points chauds. Vers 20 h, l’incendie est éteint. Des rondes de surveillance sont effectuées pendant la nuit. Vers 1h30, l’agent d’astreinte constate des fumerolles. Il arrose la zone plusieurs minutes à l’aide d’un canon à eau. Le lendemain, un arrosage préventif est effectué, ainsi qu’un recouvrement complémentaire des déchets avec de la terre. L’incendie impacte 500 m² de déchets (soit 6 % de l’installation de stockage). Les eaux d’extinction, infiltrées dans les déchets, sont traitées avec les lixiviats.

Suite à l’accident, un courrier est envoyé aux producteurs de déchets qui expédient leurs déchets vers cette installation de stockage. Il leur rappelle la vigilance à adopter concernant la conformité des déchets expédiés.