Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 15h30, dans une usine de fabrication de produits fluorés classée SEVESO seuil haut, une fuite de 1 l d’acide trifluoromethane sulfamique (solvant corrosif) au sol génère un nuage de vapeurs acides dans un atelier. Une alarme sonore se déclenche. La fuite reste confinée autour du poste de conditionnement du produit situé au rez-de-chaussée de l’atelier. L’assainissement installé sur ce poste collecte une grande partie des vapeurs vers la colonne de traitement des gaz de l’atelier. Compte-tenu de travaux en cours à proximité, le personnel est évacué le temps de laver la zone contaminée.

La production était à l’arrêt sur cette chaîne de fabrication pour un changement de campagne de production d’acide triflique pour de l’anhydride triflique. Dans ce cadre, la ligne de l’installation de conditionnement du produit est vidangée manuellement. L’opérateur purge la conduite dans un fût de 90 l, volume habituellement suffisant pour recueillir le contenu de la conduite. Lors de cette opération, le fût déborde. L’opérateur ferme la vanne de purge interrompant immédiatement la fuite.

L’exploitant met en évidence, une mauvaise évaluation de la quantité à purger suite à des manœuvres de bacs de stockage inhabituelles. Il réalise des contrôles pour identifier et corriger l’origine du dysfonctionnement et révise sa procédure encadrant les changements de campagne.