Pollution
Humain
Environnement
Economique

Caractéristiques de l’entrepôt :

  • stockage de produits divers (agropharmaceutiques, gaz et liquides inflammables, combustibles classiques)
  • site classé Seveso seuil haut pour le stockage de 800 t de produits très toxiques pour les organismes aquatiques et de 610 t de gaz inflammables liquéfiés
  • Nombre de cellules de stockage : 9
  • Volume : 353 568 m³
  • Quantité maximale de stockage : 35 113 t

Dans un entrepôt, un feu se déclare vers 6h30 sur une palette d’aérosols au niveau d’un quai de chargement lors de sa manutention. Les flammes se propagent à une seconde palette et au chariot de manutention. Des aérosols sont propulsés par effet missile. La détection incendie se déclenche et entraîne automatiquement :

  • le déclenchement des sprinklers (eau et émulseur) ;
  • la fermeture des portes coupe-feu ;
  • la coupure de l’alimentation électrique ;
  • la fermeture de la vanne du bassin de confinement des eaux d’extinction.

Le POI est déclenché. Les 95 employés sont évacués en moins de 5 min. Les pompiers, sur place à 6h50, éteignent l’incendie en 10 min.

Un employé est hospitalisé après avoir fait un malaise. La porte du quai de chargement est endommagée. La marchandise en attente de chargement est rendue impropre à la consommation du fait de son altération par l’extinction automatique. Une société spécialisée pompe les eaux d’extinction. Une expertise des dommages structurels du bâtiment est réalisée.

Une mauvaise manipulation du cariste serait à l’origine du sinistre : il aurait exercé une trop forte pression du chariot sur la palette d’aérosols. L’exploitant fait remettre en service et remplir le réseau sprinkler. Le scénario de départ de feu sur un véhicule dans les zones de quais était étudié dans l’étude de dangers du site et prévu dans le POI.