Pollution
Humain
Environnement
Economique

Vers 23h45, un feu se déclare dans un hangar servant de stockage à des cartons d’emballage et des plastiques chez un équipementier automobile. Trois pompiers internes établissent une queue de paon sur deux poteaux pour protéger le hangar voisin. A minuit, les pompiers sont appelés en renfort. Le POI est déclenché. Certains ballons d’obturateurs ne sont pas posés sur les bons réseaux par manque de connaissance du personnel intervenant. Le POI n’indique pas clairement les réseaux à obturer. Une partie des 170 m³ d’eaux d’extinction utilisée rejoint les eaux pluviales avant de se rejeter dans le Lac de Pasdouens. Des analyses sont réalisées sur les eaux du lac le lendemain matin. Aucune pollution n’est constatée.

Suite à l’incendie, Le POI est modifié afin de préciser les secteurs pour lesquels la mise en place des obturateurs est nécessaire. La formation des intervenants va être renforcée, les rôles vont être redéfinis ainsi que les responsabilités.